Rechercher
  • Van Damme Jean-François

Alba Gu Brath

Aujourd'hui, faisons un petit détour par notre nation de cœur l'Écosse.


Si vous êtes déjà passé par nos campements, il y a de forte chance que vous aillez entendu porté par le vent des mots tel Alba Gu Brath (vive l' Écosse), Slàinte Mhath (santé) ou encore Faigh a-mach às a ’chidsin agam ! (sortez de ma cuisine !) Ces mots sont issus du gaélique écossais, langue qui a été parlé en Écosse tout au long du moyen-âge.


Langue officielle de l'Écosse (avec l'anglais), le gaélique occupe une place importante dans la culture traditionnelle écossaise.

Bien que les " Gaels " (les locuteurs du gaélique) soient peu nombreux, cette langue est encore parlée dans le nord de l'Ecosse par environ 60,000 personnes.


Le gaélique écossais est une langue d'origine celte comme l'irlandais. Elles font partie du même groupe gaélique mais les deux langues ont divergé vers le Ve siècle et elles sont aujourd'hui aussi distinctes que peuvent l'être le français et l'italien par rapport au latin.


À partir de cette époque, le gaélique devint une langue de culture que les Pictes (une confédération de tribus vivant du nord à l'est de ce que sera l' Écosse) avaient aussi adoptée, mais les autres langues coexistèrent, ce qui signifie que l'Écosse n'a jamais été linguistiquement unifiée.


À partir du XIIe siècle, le gaélique, qui avait été jusque-là la langue de la cour et de l'administration, fut de plus en plus menacé. Après une longue période encore florissante, la monarchie écossaise périclita au XIVe siècle pour être assujettie au pouvoir anglais. Dès lors, le gaélique (écossais) se mit à décliner jusqu' à la fin du XVIIIe siècle où la langue fut grandement réprimée lors des tristement célèbres Highland Clearances qui suivirent les révoltes violentes des jacobites.


Malheureusement comme nombre de langues anciennes, le gaélique écossais a tendance à être peu à peu délaissé mais de nombreuses actions sont mises en place pour sauver ce patrimoine.

La communauté gaélique a apporté à l'Écosse de nombreuses icônes nationales, telles que le kilt, le tartan, le sporran, les cornemuses, les ceilidhs, les jeux des Highlands et se bat pour que cette culture reste dynamique et soient connu du plus grand nombre.


Et puis, vous avez déjà commencé à l'apprendre un peu, certains mots de notre quotidien viennent déjà de cette langue :

  • Clann (enfant) qui a donné le mot " clan "

  • claidheamh-mòr (grande épée) qui a donné le mot " claymore "

  • sluagh-ghairm (gens qui crient) qui a donné le mot " slogan "

  • uisge-beatha* (eau-de-vie) qui a donné le mot " whisky "

Si l'aventure vous tente, un bon départ peu se faire sur le site https://learngaelic.scot/ .


Il y a encore beaucoup à dire sur le sujet mais jusqu'à aujourd'hui, c'est ce que l'Histoire nous en dit.


Sources :


Jusqu'à aujourd'hui, c'est ce que l'Histoire nous en dit.


COMPAGNIE GRIFFE D'AIRAIN : LA GUERRE ENTRE NOS MAINS ! RETROUVEZ-NOUS SUR NOTRE SITE : HTTPS://WWW.GRIFFEDAIRAIN.BE/

ET SUR FACEBOOK : HTTPS://WWW.FACEBOOK.COM/GROUPS/176686416593979

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

LA GUERRE DE 100 ANS

REVENONS ENCORE UNE FOIS SUR LA GUERRE DE 100 ANS. (Mais vraiment aucun rapport avec le fait que ce soit la même période que notre compagnie. ) Aujourd'hui, arrêtons-nous sur des évènements à 1ere vu