Rechercher
  • Van Damme Jean-François

faire ripaille

Aujourd'hui on continue de se nourrir d'expressions d'antan et de leur histoire. Celle d'aujourd'hui peut se revendiquer de plusieurs origines et comme elles se valent toutes j'ai décidé de vous servir celle en rapport avec le moyen-âge, alors à table pendant que je vous raconte l'origine de l'expression " faire ripaille ".



(N.B. : SI VOUS CITEZ LES VISITEURS VOUS ME DEVEZ UN VERRE)

Selon la tradition orale, nous devons cette expression au style de vie plutôt fastueux du duc Amédée VIII de Savoie, (antipape de 1439 à 1449 sous le nom de « Félix V »).

Ce dernier après une succession de plusieurs situations malheureuses, décide de se retirer et de devenir ermite avec six anciens compagnons d’armes.


Bien que cela laisse penser à une vie austère, il n'en était rien et pour tous ceux qui étaient admis dans ce séjour de plaisirs, ils étaient logés avec magnificence ; les mets les plus exquis couvraient leur table : ils vivaient plus en honnêtes épicuriens qu’en véritables ermites.

Ils gardent pourtant ce nom, car d'une part, aucune femme ne faisait partie de leur société et qu’ils se laissaient pousser barbe comme les capucins.

Amédée jouissait d’un repos voluptueux dans cette maison de délices et de mets princiers faisant ainsi bombance et bonne chère.


Tout cela se déroulait au prieuré de ripaille, ironiser sur le sujet a été chose facile et ainsi pour décrire un repas d'abondance où l'on mange à outrance on dit alors " faire ripaille ".

Sources :

Jusqu'à aujourd'hui, c'est ce que l'Histoire nous en dit.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout