Rechercher
  • Van Damme Jean-François

La monnaie sonnante

Aujourd'hui parlons d'un sujet des plus important, parlons du nerf de la guerre, parlons monnaie ! Vous avez tous déjà entendu l'expression " Être payer en monnaie sonnante et trébuchante ". Mais d'où vient-elle et qu'est-ce que ça signifie exactement, c'est ce dont nous allons parler aujourd'hui.

LA MONNAIE SONNANTE.

Au Moyen Âge, l’aloi était la proportion d’or ou d’argent contenue dans une pièce de monnaie. (Encore aujourd’hui, " de bon ou de mauvais aloi " signifie de bonne ou de mauvaise qualité.) Une pièce de monnaie qui ne contient pas d'autres métaux que l'or ou l'argent tinte de manière reconnaissable pour une oreille avertie. Lorsqu’elles sonnaient, elles étaient de bon aloi car elles rendaient un son vif et plaisant.

LA MONNAIE TRÉBUCHANTE.

Une pièce " trébuchante " se disait d’une pièce dont on avait pu constater qu’elle avait le poids requis après pesée sur un trébuchet. Le trébuchet est une petite balance de précision (au décigramme près) servant à peser de menus objets ou des matières précieuses : l’or, l’argent, les pierreries. Le trébuchet tire son nom du fait que la moindre augmentation de poids fait trébucher le plateau que l’on charge.

ÊTRE PAYER EN MONNAIE SONNANTE ET TRÉBUCHANTE.

C’est à partir du XVIe siècle que des espèces sonnantes et trébuchantes a été une manière plaisante de désigner de bonnes vraies pièces de monnaie. Les pièces de monnaie s’usaient pendant leur durée de vie et parfois certains peu honnêtes grattaient les pièces pour en récupérer un peu de poudre d’or. Demander à être payé en monnaie sonnante et trébuchante signifiait donc que l’on voulait être payé en monnaie authentique et neuve.

En conclusion, chers capitaines, la prochaine fois que vos membres vous demandent de pouvoir utiliser un trébuchet sur le champ de bataille, vous savez quoi faire.

Sources :

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Alba Gu Brath

Aujourd'hui, faisons un petit détour par notre nation de cœur l'Écosse. Si vous êtes déjà passé par nos campements, il y a de forte chance que vous aillez entendu porté par le vent des mots tel Alba G